• Cascades des Aigrettes et des Cormorans, Saint Gilles les Hauts

    Près de la cascades des Aigrettes  

     

    Cela faisait des mois que je voulais retourner au site des Trois Bassins agrémentés de belles cascades.  

    • Bassin des Aigrettes (la plus accessible)
    • Bassin Malheur (passage obligatoire dans l'eau, par deux tunnels)
    • Bassin des Cormorans (parait-il moins accessible)

    Cascades des Aigrettes

    Nous y avions été quelques jours après notre arrivée sur l'île l'après midi, première erreur, juste après le passage d'un cyclone, ...

    Près de la cascades des Aigrettes  

     

    Cela faisait des mois que je voulais retourner au site des Trois Bassins agrémentés de belles cascades.  

    • Bassin des Aigrettes (la plus accessible)
    • Bassin Malheur (passage obligatoire dans l'eau, par deux tunnels)
    • Bassin des Cormorans (parait-il moins accessible)

    Cascades des Aigrettes

    Nous y avions été quelques jours après notre arrivée sur l'île l'après midi, première erreur, juste après le passage d'un cyclone, seconde erreur, car il y avait un monde fou ! Et c'est très souvent le cas car ces sites sont situés sur la route du Théâtre à Saint-Gilles-les-Hauts. Pourtant depuis 2002, les cascades des "Trois bassins" sont fermées au public, mais il est très facile d'y accéder, ce que font des milliers de personnes chaque année ! 

     

    Dans cette zone assez sèche, on n'imagine pas trouver tant d'eau. Et pourtant la rivière est pérenne toute l'année.

    En route vers les cascades des Aigrettes et des Cormorans

    Ainsi, pour mettre toutes les chances de notre côté, nous sommes arrivés vers 9.00 du matin et sommes descendus en contrebas, trouvant rapidement un canal à longer dans une belle végétation dense.

    Suivre la canalisation vers la cascade des Aigrettes

     

    De là, il est assez facile d'atteindre le bassin des Aigrettes, avec sa très belle cascade. Nous n'avons pas réussi à prendre une photo digne de ce nom, car le soleil venait juste de passer au dessus des roches. En revanche la photo de tête correspond à l'arrière du bassin.

     

    Mais, si vous voulez voir les photos d'autres personnes, c'est ici

     

    Nous sommes ensuite remontés pour trouver le bassin des Cormorans. Pas bien indiqué, mais finalement si on se rapproche du chant du coq, c'est qu'on est dans la bonne direction. En effet, on trouve au bout d'un petit moment, toujours en suivant la canalisation une petite maison de pierre à moitié en ruine où il est possible de boire un coup et de trouver poules et coq !

    Si l'on descend encore un peu, changement de décor et on se retrouve dans une jolie bambouseraie.

    Bambouseraie à proximité de la cascade des Cormorans

     

    Et si on la traverse, on arrive ensuite sur le magnifique bassin des Cormorans.

    Cascade des Cormorans

    Nous y étions seuls et tranquilles, un vrai bonheur.

    En revanche, pas sûre que je me baigne un jour dans ce bassin, car il y a de belles algues vertes. Les deux autres bassins sont plus propices à la baignade.

     

    Et voici enfin ce qu'on peut voir encore, des nids de Bélier (oiseau tisserin) et le passage des hommes dans le coin.

    Cascades des Aigrettes et des Cormorans

     

    Cascades des Aigrettes et des Cormorans

    Balade facile et familiale par excellence, avec peu de dénivelé. Attention aux canalisations et à ne pas glisser dedans. On passe facilement 2 heures dans le coin, à regarder, gambader, se relaxer.

    Pour une meilleure description de cette balade, c'est ici

     

     

    « Weekend autour du volcanBassin Vital »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :