• Pourquoi j'ai adoré Rodrigues

    Hourites ou poulpes séchés

    Aujourd'hui, le cyclone Bansi est en train de s'abattre sur l'île Rodrigues. 

    J'ai eu la chance d'y séjourner jusqu'à dimanche dernier, où déjà Bansi commençait à faire des siennes. Depuis hier, les routes sont inondées, l'aéroport et le port sont logiquement fermés et j'espère qu'il n'y aura pas trop de dommages. Les enfants qui avaient repris le chemin de l'école lundi, sont aussi invités à rester chez eux.

    J'espère sincèrement que les dégâts ne seront pas trop importants et j'ai bien envie de commencer à vous présenter cette île de l'océan indien que j'ai tant aimée.

     

     

    Plage de Graviers

     

    L'île Rodrigues est surnommée la Cendrillon des Mascareignes . C'est la plus orientale des trois îles de cet archipel dans l'océan Indien. (Les deux autres étant l'île Maurice et l'île de la Réunion). C'est aussi la plus petite (18 km de long sur 7 km de large). 

    Plage d'Anse Bouteille

    Du fait de 300 ans de présence humaine, la faune et la flore endémiques ont pratiquement disparu. Ici pas de végétation luxuriante, pas de palmier ou de jungle, mais plutôt des arbustes, des broussailles dont se régale le bétail. On est loin de l'image idyllique que cultivent les iles tropicales comme l'ile Maurice, les Seychelles et beaucoup d'autres.

     

    Grand Baie

    Et pourtant quelle charme ! Quel plaisir d'y séjourner ! Il y a tant à faire sur place pour peu qu'on aime prendre le temps de vivre et de découvrir l'île en mode "slow travel".

     

    • A Rodrigues, on a l'impression que le temps s'écoule plus lentement, sans pourtant s'ennuyer. J'ai l'impression que la semaine à l'Île Maurice est passée à la vitesse de l'éclair, alors qu'à Rodrigues, j'ai eu le sentiment d'y être restée deux semaines !

     

    Trou d'argent

    • Et puis, les plages sont superbes et souvent désertes. On y fait de drôles de rencontres : notamment avec les vaches, poules, chèvres élevées en liberté et qui viennent elles aussi profiter des lieux !
    • Les paysages, entre le vert des collines et le bleu turquoise du lagon nous ont charmés. Même si l'île est minuscule, le regard peut s'évader, les maisons sont éloignées les unes des autres et on a quand même une sensation d'espace.

    Pourquoi j'ai adoré Rodrigues

    • Et puis, ici l'écotourisme est favorisé, rien à voir avec les grands complexes hôteliers de Maurice. Les chambres et tables d'hôtes sont partout (il y a bien sûr aussi des hôtels, mais pas dans les mêmes proportions). Et qu'est ce qu'on y mange bien !
    • Enfin les Rodrigais sont d'une gentillesse incroyable, accueillants tout en étant fiers de leur île, afin de la protéger et de mieux la faire découvrir aux gens de passage.

    lagon rodrigais

    Alors, le petit point négatif était sans doute qu'il faisait un peu chaud, mais comme j'ai toujours tendance à tout positiver, je dirai que cela nous a permis de nous poser, ce qui n'est pas une si mauvaise idée avec deux enfants en bas âge !

     

    Conclusion, pour passer d'excellentes vacances avec de jeunes enfants, Rodrigues est parfaite ! Mais chut, ne le dites pas à trop de monde, ils pourraient avoir envie de venir !

    « L'aventure du Sucre, excellent musée de MauriceLa réserve François Leguat des tortues géantes, sur l'île Rodrigues »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 16:17
    LadyMilonguera

    Elle sont très jolies tes photos !

    2
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 16:59

    Moi aussi, comme tu le sais, j'ai adoré Rodrigues, son côté sauvage et authentique, son rythme ralenti, ses paysages marins à couper le souffle, la gentillesse et la disponibilité de ses habitants, etc. J'ai juste regretté la chaleur et si j'y retourne ce sera vers le mois de juin plutôt que fin novembre... Ta photo des ourites est magnifique ! Je les ai surtout vues dans mon assiette : grillées, safranées ou en cari... Un régal !

    3
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 18:59

    moi la chaleur ne me dérange pas, au contraire!

    jolies photos.

    4
    Michelle
    Mardi 20 Janvier 2015 à 14:16

    Oui, ces photos et leur description donnent envie d'y venir... Prendre son temps et découvrir ce côté "sauvage" de l'ile est une invitation à un  total dépaysement.

    5
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 01:10
    Nathalie

    C'est en effet ravissant. J'espère que les dommages ne seront pas trop importants...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :