• Oubli du permis de conduire, que faire?

    Un moment galère, se transforme en doux souvenir galère uniquement s'il se termine bien!

    Voici le sujet proposé par Sandrine de Voyages et enfants et de Christine de Maman voyage.

    Ce fut notre cas cet été, après un peu de stress, et quelques heures à se dire que vraiment on avait été deux idiots sur ce coup là! Mais rien de bien méchant!

    Oubli du permis de conduire, que faire?

     

    Pour notre retour en vacances en métropole, pour une fois, tout était planifié: réservation des billets de train, d'avion, on savait où on dormait chaque nuit,... tout était imprimé, les valises préparées même un peu en avance. Incroyable!

    J'avais bien pensé aux cartes vitales et européennes, au carnet de santé, aux passeports (petit traumatisme d'un précédent plan galère où je ne suis pas allée à Oslo, car pas de pièce d'identité sur moi...).

    Nous avions aussi réservé une voiture de location pour nos premiers jours. Objectif de cette location: nous simplifier la vie!

     

    Oui, c'est très bien tout ça, sauf lorsqu'on se rend compte à l'aéroport, 30 minutes avant l'embarquement que le permis de conduire est resté sagement à la maison...

     

    Oubli du permis de conduire, que faire?

    Que faire? Retourner chercher le fameux document? En 30-45 minutes, un soir de semaine dans les bouchons de Saint Denis... Non Non Non! Très mauvaise idée, même si un taxi est prêt à foncer, l'objectif n'est pas que l'un de nous rate l'avion, encore moins de gâcher les vacances! La location de la voiture étant moins cher que le billet d'avion, le choix est vite fait, même si on a en tête qu'on risque fortement d'avoir gaspillé quelques centaines d'euros. Les vacances commencent bien... Il ne reste plus qu'à réfléchir à un plan B. 

    Plan B que nous trouvons: accepter de passer pour un boulet auprès de ses collègues et demander au service du personnel de Monsieur une copie de son permis de conduire, en espérant que cela suffise au loueur de voiture!

    Bingo, on a finalement réussi à récupérer une copie par mail du fameux document rose, après plusieurs messages aux collègues.

    Mais arrivé à Nantes notre destination finale du jour, (après 20 heures de trajet finalement et un peu de fatigue quand même), le loueur nous annonce que non évidemment, il lui faut l'original (On s'en doutait un peu quand même)... Mais qu'on peut aller faire une déclaration de perte ou de vol à la police!

    Et c'est parti pour trouver le commissariat. Heureusement pour nous, elle était située à proximité de là, car avec nos deux valises, nos deux sacs, un petit bonhomme avec nous, et moi enceinte de 6 mois, fallait pas non plus que ce soit trop long!

    Nous arrivons donc à un poste de police tranquille, où nous expliquons que nous avons égaré notre permis de conduire. Le policier nous précise qu'il ne peut pas faire de certificat si on l'a oublié chez nous, mais uniquement si on l'a perdu. Nous expliquons qu'on ne le retrouve pas, pour limiter les détails et on le sent peu convaincu et motivé à nous fournir ledit document.

    Question suivante: Où habitez-vous? Sur l'île de la Réunion.

    Et là, cela change tout, il comprend bien notre situation quelque peu compliquée pour le récupérer, nous raconte qu'il a failli partir s'installer sur l'île, son collègue en rajoute en nous narrant ses vacances à la Réunion quelques années auparavant, ... Bref tout s'arrange, après une bonne vingtaine de minutes d'échanges sur cette belle île. Le document est finalement signé, aussi parce que nous avons pu leur fournir une copie par mail.

    Ouf, nous pouvons retourner récupérer la voiture. Le loueur nous précise cependant qu'à Nantes ce genre de solution est possible mais qu'à Marseille ou Nice, le certificat de perte ou de vol n'est pas accepté.

     

    Quelles leçons tirer de cette expérience:

    • Tout d'abord, merci à nos amis d'avoir choisi Nantes, et non pas Marseille ou Nice pour vivre!
    • Faire une checklist pour les prochains voyages concernant la paperasse!
    • Toujours avoir une copie à disposition (format papier, par mail, chez des personnes de confiance) pour simplifier les démarches.
    • On a vraiment de la chance de vivre dans une région qui fait rêver les gens, pour réparer nos boulettes!

    On verra si cette expérience nous permettra de ne plus commettre cette jolie erreur lors de nos prochains périples!

    « Le cap jaune, une bizarrerie géologique à la RéunionPourquoi l'Australie est une destination "kid friendly"? »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Sokleine
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 09:03

    Ha ha ha ! A l'époque vous ne vous êtes pas vantés de cette grosse boulette ! Que cela vous serve de leçon, aux autres et... à nous aussi.

    On se sait jamais.

     

    2
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 15:50

    Finalement, les p'tites galères viennent souvent d'oublies yes mais pas facile de penser à tout quand on est parent !

    3
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 17:27
    Xtinette

    Merci pour ta contribution et oui, heureusement qu'il y a des gens sympas !

    4
    Lundi 6 Octobre 2014 à 09:06
    Sandrine

    Avec une semaine chargée je ne découvre ton récit que ce matin! Et effectivement, la galère pour un simple petit oubli d'un petit papier rose! Et avec en prime, la petite "invention" pour la police! Encore merci de ta participation!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :